La relation de couple - Un jardin à cultiver

Accueil » blog » Articles » La relation de couple – Un jardin à cultiver

Les histoires de couple sont parfois courtes, parfois longues, parfois calmes, parfois tumultueuses. Comme le disent les Rita Mitsouko, «  Les histoires d’amour finissent mal, en général  ». Comment ne pas faire subir ce sort à cette relation ? Un couple durable est-il encore possible à notre époque où tout va très vite, où on zappe facilement d’une chose à l’autre, où on consomme et on jette ?

Une relation à plusieurs niveaux

Une relation de couple, c’est quoi ? Ça fonctionne comment ? Il est possible de schématiser la relation de couple en distinguant quatre niveaux :

Verbal : Pour être en relation de façon positive et satisfaisante pour chacun, deux individus doivent pouvoir échanger des paroles. Echanger, c’est oser et savoir exprimer ce que l’on pense, de manière libre et respectueuse, mais c’est aussi savoir écouter ce que l’autre exprime, c’est accueillir et encourager cette expression, c’est s’assurer que l’on a compris ce que l’autre souhaite exprimer ;

Emotionnel : Dans un couple, chaque individu doit aussi être en mesure d’exprimer ce qu’il ressent, ses émotions, là aussi de façon la plus libre et respectueuse possible, et bien sûr le ou la partenaire doit pouvoir accueillir cette expression. Ceci est vrai pour les femmes comme pour les hommes, et pour toutes les émotions, même celles jugées parfois négatives (cf. article «  Utiliser positivement ses émotions  », Guide-Annuaire 2013) ;

Sensuel : Le couple, c’est aussi une communication par le toucher, par la sensualité. Tour à tour prendre l’autre dans ses bras ou se blottir contre lui, immobiles ou en mouvement, habillés ou nus, chastes ou érotiques ; pouvoir vivre une sensualité partagée, faite de respect et de réciprocité, vécu par chacun de manière positive ;

Sexuel : Le couple est le domaine privilégié de la sexualité, pour partager du plaisir, atteindre la jouissance, avoir la sensation de ne faire plus qu’un avec l’autre… et mettre au monde des enfants !

Chacun de ces niveaux est important et doit fonctionner suffisamment bien pour apporter du bien être à chacun des partenaires. Il s’agit d’une continuité où chaque niveau est intimement lié aux autres. Par exemple, les émotions passent par des mots, mais aussi des gestes ; la sensualité fait partie d’une relation sexuelle épanouie. Si un niveau fait défaut ou fonctionne mal, le couple est en danger. Cela crée de la souffrance, du manque, de la colère et/ou de la tristesse. Et malheureusement, beaucoup de couples n’ont pas conscience de ces différents aspects de la relation. Certains ont d’importantes difficultés dans un ou plusieurs domaines, mais ne s’en rendent pas vraiment compte. Et cette situation risque d’aboutir à une difficile cohabitation, à une séparation ou à une recherche à l’extérieur du couple de ce qui manque dans le couple.

Une relation influencée par l’histoire de chacun

Pourquoi certains niveaux de cette relation fonctionnent mal, alors que l’être humain que nous avons choisi comme partenaire est celui qui est le plus important pour nous, celui avec qui nous avons le plus envie de vivre des choses positives, celui dont nous avons le plus besoin ? A cela de multiples raisons, dont notamment les deux suivantes :
Plus l’aspect affectif est fort dans une relation, plus les vécus émotionnels sont intenses, qu’ils soient positifs ou négatifs. Et le couple est justement, avec la relation parent-enfant, le lien où l’affectif est le plus fort.
Nous arrivons dans le couple riche de notre histoire. Mais parfois cette richesse est aussi une charge, un poids, une empreinte extrêmement forte. Bien souvent, nous n’avons pas conscience de l’impact de notre passé sur notre façon de vivre le présent et d’envisager le futur. Le problème n’est pas d’avoir adopté des schémas dans l’enfance pour répondre aux situations rencontrées, le problème c’est de les conserver aujourd’hui alors qu’ils sont inadaptés et donc nuisibles.

Nous pensons avoir tourné la page, être libres de construire notre vie comme nous le souhaitons, comme nous en avons envie, comme nous l’avions rêvé.

Malheureusement, si cette liberté n’est pas acquise au cours de l’enfance et l’adolescence, elle se gagne une fois adulte au prix d’un important travail sur soi-même, afin de prendre conscience de cet héritage et de l’utiliser de façon bénéfique pour soi… et donc pour la relation de couple.

JardinPrive_web

Une relation à cultiver

Chacun de nous possède un jardin privé qu’il est le seul à pouvoir cultiver. Il en est le seul responsable. Il a la liberté de le cultiver selon ses envies et en fonction de ses possibilités.

Former un couple, c’est aussi créer un jardin partagé, qui s’étend au-delà de la limite du jardin privé de chacun des partenaires, et qui est le domaine exclusif du couple. Si ce jardin donne bien souvent pour commencer une belle récolte sans trop s’en préoccuper, cela n’est pas durable. Comme le savent les jardiniers, une terre demande des soins réguliers et attentifs pour offrir chaque saison ses bienfaits. Dans ce domaine, pas de baguette magique et place à l’huile de coude, à l’expérimentation, aux échecs qui permettent de progresser, aux réussites qui apportent tant de joie et permettent à chaque couple de trouver sa méthode pour favoriser une terre riche et prodigue. Cela nécessite temps et attention, car ce n’est pas du « prêt à porter » : tout ira bien si vous mettez tel pesticide et tel engrais…

Certains trouvent assez spontanément ce qui marche, ont « la main verte ». Pour d’autres, ce sera plus laborieux, cela nécessitera plus d’apprentissage, voire une aide extérieure afin de comprendre quels sont les niveaux qui dysfonctionnement, quelle est la part de responsabilité de chacun, en quoi l’histoire de chacun influence la relation d’aujourd’hui et comment la faire évoluer positivement sur tous les niveaux qui le nécessitent.

Bon jardinage !

Brice Laguionie
Psychothérapie – Sexothérapie
Grenoble – Le Touvet

Bibliographie
Yvon Dallaire, Qui sont ces couples heureux ? Surmonter les crises et les conflits du couple, Le Livre de Poche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *