Un lieu écologique pour développer votre Nature

Accueil » blog » Articles » Un lieu écologique pour développer votre Nature

Lorsque écologie rime avec écologie… une attitude qui commence au-dedans

L’Homme est à l’image de l’univers, en perpétuelle mutation. Il est aussi à l’image de la terre ; comme elle, il est composé d’environ 75 % d’eau… étonnant ?!
A la superficie variée et changeante, au centre en ébullition, l’Homme et la planète qui l’héberge voient aujourd’hui se raréfier les éléments les plus essentiels à leur vie.
Une agitation frénétique et inconsidérée à la surface tend à briser ce lien, souvenir de l’Unité, qui unit la partie au tout…

Nous parlons aujourd’hui beaucoup d’environnement,
d’écologie, de sauvegarde des ressources naturelles, de Biosphère… nous vivons une nouvelle Conscience planétaire ! Mais qu’en est-il de notre environnement le plus proche, notre habitation de tous les instants ? Ce corps que nous négligeons si souvent et cet esprit que nous ne connaissons que si peu ?
Penser à l’environnement, c’est d’abord penser à son environnement, c’est-à-dire être à l’écoute de soi. Nous autres êtres humains, sommes le microcosme d’un macrocosme plus vaste dont nous sommes à l’image.

Un laboratoire d’exploration de notre Nature

Pour un promoteur d’écologie dans le sens complet du terme, le développement de Soi et l’harmonie avec l’environnement sont les deux faces d’une même pièce. Dans cette dynamique, il est possible de concevoir avec patience et amour, un lieu écologique qui héberge ateliers de développement personnel et stages pour nourrir notre être intérieur ou pour nous ressourcer.

Rencontrer l’autre, découvrir la nature, développer les arts, créer, partager, célébrer la vie… Quoi de plus naturel ? Et quel meilleur espace pour cela qu’un lieu en pleine nature, s’inscrivant parfaitement dans l’environnement ?

Les travaux seront menés avec une recherche d’esthétique, d’authenticité et de respect des matériaux locaux (pierres locales, bois de châtaignier, de chêne, tuiles canal…). Il s’agit de concevoir une ferme d’art, un lieu favorable à la création, l’échange et l’apprentissage. Dans le cas où il n’y a ni eau ni électricité, ce peut être une invitation à se mettre à l’écoute des cycles de la nature.

Un habitat écologique en harmonie avec l’environnement

L’eau nous vient du ciel ! Quand il pleut l’eau sera précieusement « récoltée » et acheminée dans des citernes. Grâce, en grande partie, aux réserves des pluies d’hiver, la période estivale sera assurée en eau. L’électricité nous vient du soleil ! Quand celui-ci brille, des panneaux photovoltaïques récupéreront l’énergie ensuite disponible pour toute la maison. A l’inverse de l’eau, c’est en période hivernale qu’il faut veiller à sa consommation.
En générant du compost nous rendons à la nature ce qu’elle nous apporte… Les eaux grises de la ferme seront recyclées par phyto-épuration : pendant l’été, elles sont filtrées par des bassins plantés de roseaux, pendant l’hiver, les eaux usées coulent dans un bac à broyat (branchages, fumier, chaux agricole, cendres…) qui au bout de deux ans devient du compost. C’est en amont, lors de notre consommation, que nous pouvons réduire les traitements nécessaires par la suite.
D’autre part une ferme équipée de toilettes sèches permet de réaliser une économie d’eau importante (environ 40%) et d’obtenir un compost très riche qui va ensuite fertiliser la terre et retenir l’humidité. Se chauffer l’hiver par le bois des arbres environnants, qui apportent l’été ombre et fraicheur, respecte au mieux la terre, le cycle des saisons, la place et la créativité de l’Homme tout en recevant le confort d’une vie moderne.

Nicolas SOUCHAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *