Une clé pour des relations heureuses ? Améliorer votre communication !

Accueil » blog » Actualités » Une clé pour des relations heureuses ? Améliorer votre communication !

Reconnaître l’importance de la communication dans le processus des relations interpersonnelles est la première étape.
La seconde étape consiste à pratiquer une communication consciente au quotidien pour améliorer sa façon de communiquer. Cependant, il est tout d’abord nécessaire de se demander :

Qu’est-ce que la communication ?
D’après le dictionnaire «c’est un moyen de transmettre ou de partager des informations ou des idées entre les personnes, oralement ou par écrit». Mais c’est bien plus complexe que cela. En fait, la communication dans le contexte familial ou professionnel est sans doute l’un des aspects le plus confus et compliqué de toute relation.
Nombre de thérapeutes expriment que la difficulté la plus courante de leurs clients, confrontés
aux problèmes relationnels, est celle de la communication. Du fait des malentendus et autres  interprétations, le climat relationnel, familial, amical ou professionnel peut lentement se détériorer, jusqu’à entraîner des situations inextricables, voire irréparables.
Il est essentiel de comprendre qu’une communication vivante et consciente est la pierre  angulaire pour bâtir des relations saines et harmonieuses.

La communication c’est davantage que des mots
La part du non-verbal est un élément incontournable à prendre en considération lors de l’expression et de l’interprétation d’un message. Notre attitude et nos émotions transmettent davantage notre message que nos mots ! Le ton de notre voix, notre langage corporel, notre regard et même notre posture envoient leurs propres messages.

Dans toute relation, nous sommes 3 : L’autre, moi et la relation !
Personne ne porte donc toute la responsabilité de l’échange, d’autant que c’est celui qui reçoit  le message qui lui donne son sens. En fonction de son vécu, de ses expériences, et de sa carte mentale, ce que notre interlocuteur entend peut être interprété, modifié, amplifié à l’aune de son propre filtre. Les responsabilités de l’émetteur du message sont d’envoyer
le message le plus clair et bienveillant possible et de rester à l’écoute de ce qui se passe pour
l’autre, sans se laisser emporter à son tour par son propre filtre d’interprétation lorsque l’interlocuteur répond… ou réagit, à ce qu’il vient d’entendre à son bout de la relation.

C’est simple ! Et à la fois contrairement à ce qui est couramment perçu, communiquer n’est pas inné… cela s’apprend…Avec quelques règles relationnelles, certaines balises et un peu
d’attention, nous pouvons rapidement améliorer la qualité de notre communication avec nos
proches. Une habitude qui peu à peu mène à des relations nourrissantes et harmonieuses.

Catherine Favre-Moiron
Facilitatrice du changement vers un mieux-être
Formatrice et coach certifiée individuel et d’équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *