La «thérapie brève» nous vient du Mental Research Institute de Palo-Alto (Californie). Grégory Bateson, avec l’approche systémique des relations interpersonnelles, Paul Watzlawick avec la nouvelle communication. L’Ecole de Palo Alto définit le problème en termes d’interactions entre l’individu et son milieu : comment et par quoi le problème est-il créé et dans quel contexte. En séance, le praticien visera à faire adopter progressivement de nouvelles règles et de nouveaux comportements, qui mèneront à la solution. Cette approche du changement et de résolution de problèmes s’applique en thérapie individuelle, coaching individuel et d’équipe, et également dans la recherche de solution dans tout «système» humain. 
  • Vignette élément

    Thérapie brève, Gestion du stress Grenoble - Boualem Saidi

    L’accompagnement que je vous propose est une forme de psychothérapie brève. Elle vous invite à une véritable rencontre avec vous-même. Fondée par Thierry TOURNEBISE, la maïeusthésie vise à réconcilier l’individu avec une partie de lui-même qu’il a inconsciemment mise à l’écart, suite à des blessures de vie. Elle repose sur une démarche centrée sur l’humain et sur […]

    Pas encore de note.